top of page
  • Photo du rédacteurLes Piscines du Canal

Préparez votre piscine avec précaution : Les étapes incontournables de la remise en route

Dernière mise à jour : 3 janv.


Les températures montent, les journées s'allongent, et l'arrivée des beaux jours se fait sentir. Bien qu'il soit encore trop tôt pour plonger dans la piscine, c'est le moment opportun pour effectuer la remise en route de votre bassin. Il est conseillé d'entreprendre cette opération dès que possible, généralement entre mars et mai selon les régions, ou dès que la température de l'eau atteint les 12 degrés Celsius. Il est crucial de ne pas tarder, car avec le temps, les algues et autres bactéries peuvent proliférer, entraînant une augmentation proportionnelle des coûts de correction de l'eau. Profitez de cette période pour inspecter attentivement l'état général de votre équipement, anticipant ainsi d'éventuels dysfonctionnements avant qu'ils ne surviennent.


La Remise en route de votre piscine : conseils d'un expert

La période de remise en route de votre piscine est cruciale pour garantir des moments de baignade agréables. En tant qu'expert de piscine, je recommande de planifier cette opération avant l'arrivée des beaux jours, idéalement au printemps. Commencez par retirer les protections hivernales, nettoyez le bassin de tout débris accumulé, et assurez-vous que le système de filtration fonctionne correctement. La vérification de l'équilibre de l'eau, y compris le pH et les niveaux de chlore, est également essentielle à ce stade pour créer un environnement de baignade sain.


Avantages d'une remise en route précoce

La remise en route précoce de votre piscine présente plusieurs avantages. En agissant tôt, vous prévenez la formation d'algues et de bactéries, assurant une eau cristalline et saine dès les premiers jours de chaleur. De plus, cette anticipation permet de détecter rapidement d'éventuels problèmes d'équipement, offrant ainsi la possibilité de les corriger avant qu'ils ne deviennent plus graves. En investissant dans une remise en route précoce, vous économisez non seulement sur les coûts potentiels de correction, mais vous garantissez également une saison de baignade sans tracas et en toute sécurité.


Risques liés au report de la remise en route

Tarder dans la remise en route de votre piscine expose votre bassin à divers risques. Avec le réchauffement des températures, les algues et bactéries peuvent proliférer dans l'eau stagnante, compromettant sa clarté et sa qualité. Ce retard peut entraîner des coûts plus élevés pour rétablir l'équilibre de l'eau, nécessitant parfois des traitements plus intensifs. De plus, un équipement laissé inactif pendant une période prolongée peut être sujet à des dysfonctionnements, augmentant les chances de réparations coûteuses.

Les étapes clés d'une remise en route réussie

1. Retirer les Éléments d'Hivernage : Commencez par retirer les flotteurs, la bâche d'hivernage (pensez à bien la sécher avant de la ranger), les gizzmos et assurez-vous d'enlever les bouchons de refoulement. Cette étape est cruciale pour préparer votre piscine aux beaux jours.

2. Nettoyer en Profondeur : Utilisez un balai ou un nettoyeur haute pression pour nettoyer les abords de votre piscine, y compris les caillebotis, les margelles et la terrasse en bois. Appliquez un produit anti-mousse pour éviter les développements indésirables. N'oubliez pas de nettoyer le fond, les parois et la ligne d'eau de votre piscine, et envisagez l'utilisation d'un robot électrique pour plus de commodité.

3. Réinstaller les Éléments Retirés : Réinstallez tous les éléments que vous aviez retirés lors de l'hivernage, tels que les paniers des skimmers et la pompe. Remplissez le bassin jusqu'à ce que l'eau atteigne les 3/4 des skimmers, et assurez-vous de mettre de l'eau dans le pré-filtre tout en ouvrant les vannes. Mettez ensuite la filtration en marche.

4. Contrôle de l'Eau : Effectuez un contrôle approfondi de la qualité de l'eau de votre piscine, en vérifiant le pH, le TAC (Titre Alcalimétrique Complet), et d'autres paramètres nécessaires. En cas de besoin, optez pour un traitement choc au chlore, au brome, ou à l'oxygène actif pour garantir une eau saine.

5. Filtrez en Continu : Pour une remise en route optimale, laissez la filtration fonctionner en continu pendant au moins 48 heures. Cela permettra de purifier l'eau de la piscine et d'assurer une circulation adéquate des produits de traitement. Suivre ces étapes méthodiquement garantit une piscine prête à accueillir des moments de détente en toute tranquillité.




9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page